vendredi 24 juin 2022

L'abécédaire du multilinguisme - 3 / The Alphabet of Multilingualism - 3 / De alfabet van meertaligheid - 3

 



Je continue avec les trois lettres suivantes :


G -

grammaire - glottophobie

La lettre 'g' me fait penser grammaire.

La grammaire ? est-ce besoin de la définir ? Elle est l'ensemble des règles, qui permettent à la langue d'être structurée tant à l'oral qu'à l'écrit. Elle donne une unité à la langue. Chaque langue a ses propres règles et donc sa propre grammaire.

La glottophobie est un terme créé le linguiste Philippe Blanchet. En quelques mots, la glottophobie est une xénophobie basée sur le mépris de la langue de l'autre. C'est une discrimination de l'autre, économique, politique, sociale... fondée sur la langue de l'autre. C'est une discrimination basée sur la langue. Certains parlent de "linguicide". La glottophobie a toujours existé et existe encore au XXIe siècle. 


H -

habileté langagière - hétéroglotte - (langue d') héritage

La lettre 'h' me fait penser `habilité langagière', 'hétéroglotte' et héritage dans le sens de langue d'héritage. 

Qu'est-ce qu'une habileté langagière ? Le langage (que nous définirons dans un prochain article) peut être divisé en trois composantes : la forme, le contenu et l'utilisation. La forme serait la manière dont les sons sont prononcés et les phrases formulées, le contenu serait la signification et son utilisation serait la façon de l'utiliser en fonction du contexte.  L'habileté langagière est la manière dont l'enfant est mesure d'utiliser ces trois composantes afin de se faire comprendre. Le langage peut être expressif et il sert alors à la production de langue. Il peut être réceptif, c'est alors que la langue doit être décodée pour être comprise. En fonction des différentes habiletés langagière qu'ils ont développées, les enfants pourront être plus expressifs ou plus réceptifs ; chaque enfant aura un développement différent.Un enfant pourra avoir une grammaire plus développé qu'un autre, il sera capable de raconter avec plus de détails, il aura ainsi développé plus d'habileté langagière que celui qui racontera la même histoire de manière moins complexe et plus brève. 


Être  en contexte hétéroglotte veut dire se trouver dans un contexte où les locuteurs parlent des langues différentes. 


Que sont les langues d'héritage ? Ce sont en général les langues dont on hérite. Pendant longtemps, ce terme a fait référence aux langues amérindiennes dont les descendants avaient héritées. Le terme a fait référence aux langues issues de la migration. Il désigne principalement les langues apprises en milieu familial et qui ne sont pas la ou les langues de la société dans laquelle on se trouve. Par exemple, pour un couple germano-italien installé en Italie, la langue d'héritage sera l'allemand, car elle est une des langues que les parents transmettent à leurs enfants et n'est pas la langue utilisée dans la société et à l'école. 


I -

interlangue, idéologie, identité

La lettre 'i' me fait penser à interlangue, idéologie, identité.

L'interlangue n'est pas si facile a définir. Pendant l'apprentissage d'une langue en milieu institutionnel, l'apprenant se construit une interlangue, c'est-à-dire une langue intermédiaire qui lui permet d'avancer dans son apprentissage de la langue. L'apprenant considère la langue parlée par la personne native comme la langue qu'il souhaite atteindre. L'apprenant se situe entre le débutant et le natif. Il est dans un état intermédiaire qui correspond à cet "interlangue".

Les langues sont souvent confrontées à des idéologies, que l'on appelle des idéologies linguistiques. L'idéologie linguistique est un ensemble de croyances en relation avec les langues, certaines langues et leurs usages. Elles sont des présupposés explicites ou non à l'égard des langues. Je pense ici à la manière dont certaines langues sont représentées dans les films. Ces idéologies peuvent créer des tensions, des rejets, de l'insécurité chez certains locuteurs qui pourraient parler les langues qui sont parfois source de raillerie. Certaines personnes finissent par abandonner leur langue maternelle, d'autres cachent qu'ils parlent certaines langues... historiquement, cela a mené à des réformes telles que la langue unique pour l'enseignement. Les idéologies linguistiques peuvent être très puissantes.

Et pour terminer, l'identité linguistique est un phénomène socioculturel qui voudrait que les personnes parlant la même langue appartiennent à un groupe. Notre langue maternelle fait partie de notre identité linguistique. 


Je n'oublie pas les traductions en anglais et néerlandais, je les complèterai quand j'aurai fait le tour de l'alphabet.

N"hésitez pas à partager vos idées de mots


I do not forget the translation into English and Dutch. I will do them when I have done all the letters of the alphabet as the words do not always start with the same letter in the various languages.

Please feel free to share your words ideas.


Ik vergeet niet de vertaling in het Engels and het Nederlands. i zal het doen als ik klaar ben met de Franse alfabet, want de woorden niet altijd met hetzelfde letter beginnen. 

Je kan graag je ideeën van woorden delen.




mercredi 8 juin 2022

L'abécédaire du multilinguisme - 2 / The Alphabet of Multilingualism - 2 / De alfabet van meertaligheid - 2

 


Je continue avec les trois lettres suivantes :


D -

(le) déjà-là langagier - diglossie

La lettre 'd' me fait penser au déjà-là langagier et à la diglossie.

Qu'est-ce que le déjà-là langagier ? En résumé, il s'agit du socle de connaissances que les enfants ont acquis dans différents contextes et sur lequel on peut s'appuyer pour leur enseigner lecture et/ou écriture. Ainsi si l'on souhaite que notre enfant apprenne à lire et / ou écrire dans une des langues de la maison qui n'est pas la langue dans laquelle il est scolarisé, on peut s'appuyer sur le "déjà-là langagier" qu'il a acquis à l'école. Les connaissances qu'il a acquises servent de socle, de fondation pour le développement des autres compétences. 

Quant à la diglossie, il s'agit de la situation linguistique d'une personne ou d'une communauté, dans laquelle les deux langues ont un statut socio-politique différent. L'une de ces deux langues est considérée comme inférieure à l'autre. Il existerait au sein de cette communauté ou de l'individu, une langue dominante et une langue dominée. Par exemple, si une personne personne parle une langue nationale de son pays, ainsi qu'un dialecte régional, il y a une situation diglossique entre la langue nationale (langue "haute") et le dialecte (langue "basse"). Cette situation de diglossie fait que certaines personnes ont honte de leur dialecte.

E -

éveil aux langues - exolingue 

La lettre 'e' me fait penser à l'éveil aux langues, à exolingue et endolingue.

L'éveil aux langues n'est pas du tout l'apprentissage d'une langue étrangère par les enfants. C'est plutôt une méthode utilisée par les enseignants, les éducateurs pour faire découvrir les langues aux enfants, afin qu'ils  apprennent que tout le monde ne parle pas la même langue. Il s'agit de la découverte de mots, de sons... et de la culture derrière ces mots. Il existe de nombreuses manières de faire de l'éveil aux langues que l'on appelle language awareness en anglais (et que je vais ajouter à ma première partie d'abécédaire)

Une communication est exolingue quand il y a un échange entre un locuteur qui essaye de communiquer dans une langue qui lui est étrangère avec un locuteur natif qui parle dans sa langue maternelle. Les deux locuteurs ne parlent pas la même langue, mais arrivent à se comprendre. Il y a inégalité des compétences linguistiques des interlocuteurs par rapport à la langue. Le communication est endolingue quand elle se fait entre deux personnes qui parlent la même langue maternelle. 


F - 

famille - 

La lettre 'f' me fait penser à famille. Les familles plurilingues que nous représentons.