jeudi 25 juin 2020

Quelle stratégie ou méthode utiliser ? / Which strategy or method to use? / Welke strategy of wijze te gebruiken?




Les vacances d'été approchent. C'est le moment de ré-évaluer ce que nous avons vécu et de planifier ce que nous souhaitons pour continuer.

La pandémie mondiale que nous venons de vivre, le confinement qui nous a été imposé pour des raisons sanitaires évidentes, nous ont permis de vivre autrement, de voir les choses autrement. 

Avant de se demander quelle est la meilleure stratégie ou plutôt la méthode -et j'expliquerai plus bas pourquoi je préfère ce mot méthode à celui de stratégie -, il faut se demander ce qu'est une langue et à quoi elle sert. Une langue, c'est plus que des mots que l'on assemble ensemble pour créer un sens. Elle sert à beaucoup de choses. C'est en comprenant ce qu'est une langue que vous pourrez choisir la méthode à adopter. Une langue, certes, ce sont des mots, mais derrière ces mots, il y a des sens, des significations spécifiques. Il y a des émotions. Prenons quelques exemples, en anglais, il y a deux mots pour aimer : like et love ; en néerlandais, il y a deux mots pour la maison : huis et thuis. A chaque fois, l'un des mots à une tonalité différente. Les mots servent dans le quotidien et pour absolument tout ce que nous faisons : cela va de la cuisine, au jardin en passant par la lecture du journal, les discussions avec les voisins, les devoirs d'école, les achats divers... Elle est un élément essentiel de notre quotidien. Nous ne pouvons pas vivre sans la langue. 

Elle nous permet de nous exprimer, mais aussi d'écouter les autres. Elle nous permet de partager. Elle nous permet d'apprendre. Même quand on rêve, on utilise la langue. On ne peut pas vivre sans elle. On parle même de langue scientifique, de langue culinaire, de langue journalistique, de langue académique. Vous vous détendez au cinéma, elle est là aussi la langue ! Vous bavardez avec vos amis, la langue s'est aussi invitée dans la conversation. Elle est dans la culture, dans la science, dans la santé, dans la cuisine... vous vous promenez et vous voyez des panneaux publicitaires, vous entendez des enfants jouer... Elle est absolument partout et elle est indispensable à notre quotidien. Même les animaux ont leur propre language. Sans elle, nous ne serions pas ce que nous sommes aujourd'hui. Je pense ici à ces enfants qui ont été abandonnés dans la jungle, comme Mowgli, Marie-Angélique le Blanc... qui développent leur propre language afin de communiquer. Nous ne pouvons donc vivre sans langue, quelle qu'elle soit. 

Par contre, chaque culture a développé la langue à sa manière. Et quand nous vivons à l'étranger, cette langue qui fait partie intégrante de nous devient plus importante. Et elle le devient encore plus quand nous avons des enfants. Notre langue nous a été transmise par nos parents, qui l'ont reçue de leurs propres parents, qui eux-mêmes l'ont reçue de leurs parents. Comme cela, de génération en génération. Nous voulons tous transmettre à nos enfants, ce que nous avons reçu, surtout si c'est quelque chose d'important. Et la langue fait partie de ces choses importantes de la vie. C'est un cadeau inestimable que nous avons reçu en tant qu'enfant. 

Transmettre ce cadeau peut être un réel défi pour certains-certaines d'entre nous, en particulier quand nous vivons dans un environnement qui utilise une autre langue. Chaque famille est différente. Nous vivons tous et toutes dans des environnements différents. Nos choix de vie sont différents, Il ne peut donc y avoir une seule et unique méthode, une seule et unique façon de faire. Par contre, il est possible de s'inspirer de ce qui est fait et proposé et de l'adapter à sa propre situation. Si vous avez des difficultés à adapter, n'hésitez pas à faire appel à mes services pour une consultation personnalisée

Quelles sont les principales stratégies dont il est souvent fait mention ? D'abord, j'aimerais souligner que je préfère le mot "méthode" à celui de stratégie, à cause des connotations derrière ce dernier. La stratégie implique un plan d'actions pour atteindre un objectif. Cela a des connotations militaires, strictes, tactiques... Il implique des manœuvres pour obtenir ce que l'on souhaite. Alors que le mot "méthode" est plus neutre. On pense ici à des techniques, des façons de faire, des étapes, des principes... La méthode est beaucoup moins stricte et pesante que la stratégie. Quand vous faites un gâteau, on vous donne une méthode pour le faire et non une stratégie. On vous donne une recette, une façon de faire qui parfois réussie, parfois rate. En fonction du four que l'on a, en fonction des ingrédients dont on dispose. Votre farine par exemple, n'est pas aussi fluide que celle demandée. Alors il va falloir adapter la recette et vous obtiendrez un résultat qui ressemble à ce que vous souhaitiez avoir. Ce n'est pas une copie conforme, mais c'est une réussite !! Je vous propose donc de regarder les méthodes, les recettes qui sont proposées dans l'éducation bilingue de vos enfants, n'oubliez pas qu'il faudra faire en fonction des ingrédients dont vous disposez. 

Alors voici les méthodes / recettes que l'on trouve le plus souvent : 

Méthode / Recette 1 : une personne / une langue - UPUL -> c'est ce qu'il y a de plus connu. L'idée est que chaque personne parle une seule langue avec l'enfant. Afin que celui-ci associe la personne à la langue. Avantages : cela peut éviter les confusions pour les enfants. Les parents utilisent la langue dans laquelle ils se sentent le plus à l'aise. Ils sont donc en mesure de leur offrir une "meilleure" langue, une langue dans laquelle ils sont capables d'exprimer tout ce qu'ils souhaitent dire et faire comprendre à leurs enfants. Cela semble être la méthode la plus logique et la plus simple. Désavantages : il faut y penser en permanence et que même en compagnie d'autres personnes, il faut continuer à utiliser la même langue, car il faut être logique vis-à-vis des enfants. En grandissant, les enfants finiront par se rendre compte que vous savez parler l'autre langue et ils vous mettront alors au défi. Ils risquent de refuser de parler votre langue. Si vous êtes une famille mixte (parents qui parlent des langues différentes), c'est certainement la méthode idéale, surtout quand les enfants sont petits. Elle peut cependant être source de conflits si l'un des parents ne parlent pas la langue de l'autre, et donc ne comprend pas l'autre parent quand il s'adresse aux enfants. Les parents parlent entre eux et utilisent soit l'une des deux langues, soit une troisième langue. Hors de la maison, les parents utilisent aussi une langue. En grandissant, les enfants se rendront compte des langues utilisées et vous mettront en situation de défi, de refus de la langue... Il faut donc bien discuter entre parents avant de commencer et surtout être très consistants, car c'est là la clef de la réussite de cette méthode. 


Méthode / Recette 2 : Une langue à la maison, l'autre à l'extérieur. C'est une méthode assez facile à suivre. Elle consiste à utiliser une langue quand vous êtes en famille dans la maison. En général, il s'agit de la langue qui n'est pas utilisée localement. Et vous utilisez l'autre langue, la langue locale, dès que vous êtes à l'extérieur. Cela nécessite que les deux parents parlent la même langue, c'est la langue de la famille. Avantages : C'est une méthode assez facile à suivre. Les deux langues correspondent à des lieux et donc des moments bien définis. Les enfants savent que dès qu'ils rentrent à la maison, ils changent de langue. Si vous êtes migrants, réfugiés, voire expatriés, c'est certainement la meilleure des méthodes pour transmettre votre langue a vos enfants. Désavantages : il y en a peu, sauf qu'avec le temps et en grandissant, les enfants qui rentrent de l'école voudront raconter leur journée et leurs aventures. Leur journée à l'école se sera déroulée dans la langue qui n'est pas celle de la maison. Ils auront donc envie d'utiliser la langue de l'école à la maison. N'oubliez pas que le vocabulaire utilisé à l'école n'est pas non plus celui utilisé à la maison. Ils auront donc des difficultés à trouver les mots pour expliquer et pour raconter leur journée dans la langue de la maison. Cette question de vocabulaire est très importante. Nous en avons déjà parlé et nous en reparlerons. Avec Multilingual Café, nous aurons des ateliers sur le sujet dès le mois de septembre, et vous pouvez déjà vous inscrire


Méthode / Recette 3 : Une Langue, Une Activité. Avec cette méthode, vous choisissez la langue dans laquelle vous souhaitez parler en fonction de l'activité ou du moment de la journée. Par exemple, vous pouvez choisir de parler une langue pendant les repas, parler une autre à un autre moment de la journée, et choisir une autre langue pour certaines activités de la semaine, comme le sport, les promenades dans le parc, etc. Ce peut être une langue pendant la journée et une autre le soir. Suivant l'activité, on choisit une langue. Certaines familles vont jusqu'à utiliser une langue une semaine et l'autre langue la semaine suivante. Avantages : on peut utiliser toutes les langues en fonction du contexte. Elle permet de bien différencier les langues en fonction des moments et des activités. Désavantages : il faut bien délimiter les lieux et les moments où l'on parle une langue et quand on change. C'est une méthode qui demande beaucoup d'organisation. L'idéal est d'utiliser un semainier des langues - La Maison du Multilinguisme en propose un - et j'offrirai en septembre un atelier pour apprendre à l'utiliser, les inscriptions sont ouvertes


Méthode / recette 4 : ne choisir aucune méthode -> il est tout à fait possible de ne choisir aucune de ces méthodes et votre enfant deviendra également bilingue ou trilingue. Il y a cependant une condition : rester logique dans ce que vous faites et demandez à votre enfant.


N'oubliez pas que vous devez faire en fonction des ingrédients que vous avez, c'est-à-dire en fonction de votre famille, de vos enfants, des langues parlées dans la maison, du pays dans lequel vous vous trouvez, de l'âge de vos enfants, de votre environnement... Tous ces ingrédients doivent être inclus pour pouvoir réussir.

Des questions, des commentaires, je les attends et y répondrai avec plaisir. Les versions anglaise et néerlandaises sont prêtes.. 


Aucun commentaire: