jeudi 25 juin 2020

Quelle stratégie ou méthode utiliser ? / Which strategy or method to use? / Welke strategy of wijze te gebruiken?




Les vacances d'été approchent. C'est le moment de ré-évaluer ce que nous avons vécu et de planifier ce que nous souhaitons pour continuer.

La pandémie mondiale que nous venons de vivre, le confinement qui nous a été imposé pour des raisons sanitaires évidentes, nous ont permis de vivre autrement, de voir les choses autrement. 

Avant de se demander quelle est la meilleure stratégie ou plutôt la méthode -et j'expliquerai plus bas pourquoi je préfère ce mot méthode à celui de stratégie -, il faut se demander ce qu'est une langue et à quoi elle sert. Une langue, c'est plus que des mots que l'on assemble ensemble pour créer un sens. Elle sert à beaucoup de choses. C'est en comprenant ce qu'est une langue que vous pourrez choisir la méthode à adopter. Une langue, certes, ce sont des mots, mais derrière ces mots, il y a des sens, des significations spécifiques. Il y a des émotions. Prenons quelques exemples, en anglais, il y a deux mots pour aimer : like et love ; en néerlandais, il y a deux mots pour la maison : huis et thuis. A chaque fois, l'un des mots à une tonalité différente. Les mots servent dans le quotidien et pour absolument tout ce que nous faisons : cela va de la cuisine, au jardin en passant par la lecture du journal, les discussions avec les voisins, les devoirs d'école, les achats divers... Elle est un élément essentiel de notre quotidien. Nous ne pouvons pas vivre sans la langue. 

Elle nous permet de nous exprimer, mais aussi d'écouter les autres. Elle nous permet de partager. Elle nous permet d'apprendre. Même quand on rêve, on utilise la langue. On ne peut pas vivre sans elle. On parle même de langue scientifique, de langue culinaire, de langue journalistique, de langue académique. Vous vous détendez au cinéma, elle est là aussi la langue ! Vous bavardez avec vos amis, la langue s'est aussi invitée dans la conversation. Elle est dans la culture, dans la science, dans la santé, dans la cuisine... vous vous promenez et vous voyez des panneaux publicitaires, vous entendez des enfants jouer... Elle est absolument partout et elle est indispensable à notre quotidien. Même les animaux ont leur propre language. Sans elle, nous ne serions pas ce que nous sommes aujourd'hui. Je pense ici à ces enfants qui ont été abandonnés dans la jungle, comme Mowgli, Marie-Angélique le Blanc... qui développent leur propre language afin de communiquer. Nous ne pouvons donc vivre sans langue, quelle qu'elle soit. 

Par contre, chaque culture a développé la langue à sa manière. Et quand nous vivons à l'étranger, cette langue qui fait partie intégrante de nous devient plus importante. Et elle le devient encore plus quand nous avons des enfants. Notre langue nous a été transmise par nos parents, qui l'ont reçue de leurs propres parents, qui eux-mêmes l'ont reçue de leurs parents. Comme cela, de génération en génération. Nous voulons tous transmettre à nos enfants, ce que nous avons reçu, surtout si c'est quelque chose d'important. Et la langue fait partie de ces choses importantes de la vie. C'est un cadeau inestimable que nous avons reçu en tant qu'enfant. 

Transmettre ce cadeau peut être un réel défi pour certains-certaines d'entre nous, en particulier quand nous vivons dans un environnement qui utilise une autre langue. Chaque famille est différente. Nous vivons tous et toutes dans des environnements différents. Nos choix de vie sont différents, Il ne peut donc y avoir une seule et unique méthode, une seule et unique façon de faire. Par contre, il est possible de s'inspirer de ce qui est fait et proposé et de l'adapter à sa propre situation. Si vous avez des difficultés à adapter, n'hésitez pas à faire appel à mes services pour une consultation personnalisée

Quelles sont les principales stratégies dont il est souvent fait mention ? D'abord, j'aimerais souligner que je préfère le mot "méthode" à celui de stratégie, à cause des connotations derrière ce dernier. La stratégie implique un plan d'actions pour atteindre un objectif. Cela a des connotations militaires, strictes, tactiques... Il implique des manœuvres pour obtenir ce que l'on souhaite. Alors que le mot "méthode" est plus neutre. On pense ici à des techniques, des façons de faire, des étapes, des principes... La méthode est beaucoup moins stricte et pesante que la stratégie. Quand vous faites un gâteau, on vous donne une méthode pour le faire et non une stratégie. On vous donne une recette, une façon de faire qui parfois réussie, parfois rate. En fonction du four que l'on a, en fonction des ingrédients dont on dispose. Votre farine par exemple, n'est pas aussi fluide que celle demandée. Alors il va falloir adapter la recette et vous obtiendrez un résultat qui ressemble à ce que vous souhaitiez avoir. Ce n'est pas une copie conforme, mais c'est une réussite !! Je vous propose donc de regarder les méthodes, les recettes qui sont proposées dans l'éducation bilingue de vos enfants, n'oubliez pas qu'il faudra faire en fonction des ingrédients dont vous disposez. 

Alors voici les méthodes / recettes que l'on trouve le plus souvent : 

Méthode / Recette 1 : une personne / une langue - UPUL -> c'est ce qu'il y a de plus connu. L'idée est que chaque personne parle une seule langue avec l'enfant. Afin que celui-ci associe la personne à la langue. Avantages : cela peut éviter les confusions pour les enfants. Les parents utilisent la langue dans laquelle ils se sentent le plus à l'aise. Ils sont donc en mesure de leur offrir une "meilleure" langue, une langue dans laquelle ils sont capables d'exprimer tout ce qu'ils souhaitent dire et faire comprendre à leurs enfants. Cela semble être la méthode la plus logique et la plus simple. Désavantages : il faut y penser en permanence et que même en compagnie d'autres personnes, il faut continuer à utiliser la même langue, car il faut être logique vis-à-vis des enfants. En grandissant, les enfants finiront par se rendre compte que vous savez parler l'autre langue et ils vous mettront alors au défi. Ils risquent de refuser de parler votre langue. Si vous êtes une famille mixte (parents qui parlent des langues différentes), c'est certainement la méthode idéale, surtout quand les enfants sont petits. Elle peut cependant être source de conflits si l'un des parents ne parlent pas la langue de l'autre, et donc ne comprend pas l'autre parent quand il s'adresse aux enfants. Les parents parlent entre eux et utilisent soit l'une des deux langues, soit une troisième langue. Hors de la maison, les parents utilisent aussi une langue. En grandissant, les enfants se rendront compte des langues utilisées et vous mettront en situation de défi, de refus de la langue... Il faut donc bien discuter entre parents avant de commencer et surtout être très consistants, car c'est là la clef de la réussite de cette méthode. 


Méthode / Recette 2 : Une langue à la maison, l'autre à l'extérieur. C'est une méthode assez facile à suivre. Elle consiste à utiliser une langue quand vous êtes en famille dans la maison. En général, il s'agit de la langue qui n'est pas utilisée localement. Et vous utilisez l'autre langue, la langue locale, dès que vous êtes à l'extérieur. Cela nécessite que les deux parents parlent la même langue, c'est la langue de la famille. Avantages : C'est une méthode assez facile à suivre. Les deux langues correspondent à des lieux et donc des moments bien définis. Les enfants savent que dès qu'ils rentrent à la maison, ils changent de langue. Si vous êtes migrants, réfugiés, voire expatriés, c'est certainement la meilleure des méthodes pour transmettre votre langue a vos enfants. Désavantages : il y en a peu, sauf qu'avec le temps et en grandissant, les enfants qui rentrent de l'école voudront raconter leur journée et leurs aventures. Leur journée à l'école se sera déroulée dans la langue qui n'est pas celle de la maison. Ils auront donc envie d'utiliser la langue de l'école à la maison. N'oubliez pas que le vocabulaire utilisé à l'école n'est pas non plus celui utilisé à la maison. Ils auront donc des difficultés à trouver les mots pour expliquer et pour raconter leur journée dans la langue de la maison. Cette question de vocabulaire est très importante. Nous en avons déjà parlé et nous en reparlerons. Avec Multilingual Café, nous aurons des ateliers sur le sujet dès le mois de septembre, et vous pouvez déjà vous inscrire


Méthode / Recette 3 : Une Langue, Une Activité. Avec cette méthode, vous choisissez la langue dans laquelle vous souhaitez parler en fonction de l'activité ou du moment de la journée. Par exemple, vous pouvez choisir de parler une langue pendant les repas, parler une autre à un autre moment de la journée, et choisir une autre langue pour certaines activités de la semaine, comme le sport, les promenades dans le parc, etc. Ce peut être une langue pendant la journée et une autre le soir. Suivant l'activité, on choisit une langue. Certaines familles vont jusqu'à utiliser une langue une semaine et l'autre langue la semaine suivante. Avantages : on peut utiliser toutes les langues en fonction du contexte. Elle permet de bien différencier les langues en fonction des moments et des activités. Désavantages : il faut bien délimiter les lieux et les moments où l'on parle une langue et quand on change. C'est une méthode qui demande beaucoup d'organisation. L'idéal est d'utiliser un semainier des langues - La Maison du Multilinguisme en propose un - et j'offrirai en septembre un atelier pour apprendre à l'utiliser, les inscriptions sont ouvertes


Méthode / recette 4 : ne choisir aucune méthode -> il est tout à fait possible de ne choisir aucune de ces méthodes et votre enfant deviendra également bilingue ou trilingue. Il y a cependant une condition : rester logique dans ce que vous faites et demandez à votre enfant.


N'oubliez pas que vous devez faire en fonction des ingrédients que vous avez, c'est-à-dire en fonction de votre famille, de vos enfants, des langues parlées dans la maison, du pays dans lequel vous vous trouvez, de l'âge de vos enfants, de votre environnement... Tous ces ingrédients doivent être inclus pour pouvoir réussir.

Des questions, des commentaires, je les attends et y répondrai avec plaisir. Les versions anglaise et néerlandaises sont prêtes.. 


lundi 8 juin 2020

Nouveau / New / Nieuw



Afin de faciliter la lecture des articles du blog de Multilingual Café, mais aussi de pouvoir le proposer en encore plus de langues, nous avons décidé d'avoir des pages pour chacune des langues que nous utilisons dans l'association. Nous n'allons pas transférer tous les articles précédents, la tâche serait bien trop longue. A partir d'aujourd'hui et pour les articles suivants nous renverrons aux différentes versions.

Nous allons donc commencer dès aujourd'hui.




mercredi 3 juin 2020

10 ans déjà !!



10 ANS !! Eh oui, déjà 10 ans !!

Comme toutes ces années se sont déroulées vite et nous avons vécu tellement de choses.

La crise sanitaire actuelle nous a empêché de présenter ce que nous voulions faire, mais ce n'est que partie remise, nous re-programmons l'événement que nous avions prévu.

Laissez-moi revisiter les 10 dernières années.

J'ai d'abord commencé avec une association du nom de Bilingual Forum Ireland, basée en Irlande, comme son nom l'indique. J'avais commencé au cours de l'année 2010. C'est le 2 juin 2010, que tout a vraiment commencé pour moi. Puis, un jour, la fondatrice de cette association irlandaise est partie et tout laissé en plan !! Nous nous retrouvions donc dans une sorte d'impasse. Que faire ? Abandonner ou continuer.
Les choses ont été un peu chaotique pendant quelques temps, mais nous avons continué à avancer. Avec les personnes que j'avais rencontrées sur la ville de Cork, nous avons décidé de continuer,  c'est en janvier 2012 au cours d'une rencontre avec plusieurs personnes que nous avons décidé de fonder ce qui s'appellera désormais Multilingual Café. Le système associatif en Irlande est bien différent de ce que nous connaissons en France et tout s'est parfaitement déroulé, avec nombres d'activités et de rencontres (dont je parlerai ci-dessous). En 2018, on me propose de participer à une rencontre internationale sur le thème de politique linguistique familiale au cours d'une rencontre Tales@Home. J'y participe avec un immense plaisir. C'est là que je rencontre les personnes de l'association Foyer, en Belgique, qui me propose de participe à un projet Erasmus+ sur le thème de l'éducation bilingue, c'est ce sur quoi je travaille et la raison pour laquelle Multilingual Café existe. Relisez nos vision et mission ! Il est important pour nous que chaque personne ait le droit de parler toutes les langues qu'elle connaît sans que cela ait de conséquences sur sa vie. Par nos actions, nous nous battons pour défendre le droit au dire dans la langue de  notre choix.
Afin de participer au projet Erasmus+, Planting Languages, the seeds of success, nous avons pris la décision de "déménager" Multilingual Café d'Irlande vers la France et de prendre un statut d'association à but non lucratif 1901.
Structurellement, l'association est composée d'un Conseil d'Administration (composé de 5 personnes qui nous permet d'avoir des décisions prises à la majorité) dans lequel on retrouve un Bureau (composé d'un président, d'une secrétaire et d'une trésorière) Nous avons également une Directrice - qui est notre Fondatrice, Isabelle - ainsi que 2 Chargées de Projets, Karin et Margarida.

Qu'avons-nous fait pendant 10 ans ? Une partie - mais tout ! - de nos rencontres et actions se retrouvent sur le 1er blog de Multilingual Café - que l'on peut lire et relire sur ce lien.
Faisons un tour de principaux événements, ceux qui ont le plus marqués les familles et les enfants !!

J'ai proposé et propose encore des "Petits Déjeuners Multilingues" des rencontres informelles avec les familles au matin pour permettre - principalement à des mamans de venir partager et poser leurs questions. Je les propose également avec La Maison du Multilinguisme.

Nous avons proposé des Lectures Multilingues, des après-midi jeux ou chants multilingues qui ont permis aux enfants de voir que l'on peut communiquer quelle que soit la langue que l'on parle.
Une de nos après-midis de lecture multilingue s'est faite autour du Chat botté de Perrault. Toutes les familles ont lu une partie du conte dans leur langue avec animation, déguisement, vidéos... Ce fut une superbe après-midi.
Il y eu aussi des après-midi jeux multilingues, des après-midi au cours desquelles les enfants se sont appris des chansons dans diverses langues.
J'ai alimenté le blog, participé à des conférences.

Nous avons développé des actions en plus grands nombres afin de proposer rencontres, activités, conférences, conseils... au plus grand nombre. Nos actions touchent principalement les villes moyennes et petites dans lesquelles les informations sur le multilinguisme ne sont pas aussi foisonnantes que dans les grandes villes.

Après le 1er blog, nous avons développé ce site - vous y trouvez nos actions, nos propositions, un autre blog, un service dequestions/réponses, ainsi que des ressources que nous ajoutons petit à petit. 
En 2018, nous avons pris la décision d'avoir une rencontre annuelle DIALOGUE - Festival des Langues au cours de laquelle nous voulons mettre les langues à l'honneur. En 2019, DIALOGUE s'est déroulé fin juin 2019. En 2020, DIALOGUE prendra place les 10 et 11 novembre 2020 dans le locaux de la Faculté Catholique de Lille.

Pour la rentrée, Isabelle, Karin et Margarida vous prépare de belles surprises !!!

Bon Anniversaire et Longue Vie à Multilingual Café !!!!!!!


jeudi 30 avril 2020

De l'usage de la télévision et DVD pour aider au développement de la langue / Using television and DVD to develop the language / De taal met televisie en DVD te ontwikkelen



Nous sommes confinés, et les écrans ont parfois pris une grande place dans notre quotidien. Pourquoi ne pas en profiter pour aider au développement des langues de nos enfants. La technologie moderne d'aujourd'hui nous permet de choisir le film, l'émission qui nous intéresse. Et de le faire à l'heure qui nous arrange. Alors pourquoi ne pas ajouter un autre choix ? Celui de la langue !! 
En effet, quand nous choisissons un film, un dessin animé pour nos enfants, pourquoi choisir uniquement ce type de film ou ce type d'émission, ajoutons-y la langue. 
Laissez-moi vous donner un exemple. Vous parlez français, allemand et italien à la maison. Si vos enfants aiment un dessin animé comme un Walt Disney pour rester dans un choix facile. Eh bien, il vous sera sûrement possible (n'hésitez pas à nous écrire si vous ne trouvez pas) de trouver sur une chaîne en ligne la même version en allemand et en italien de ce même dessin animé. Ou même avec un DVD. Il faut donc profiter de cette possibilité de pouvoir écouter en plusieurs langues. 
Comme vous le savez, les enfants aiment bien regarder encore et encore les mêmes choses. Vous pouvez leur proposer d'écouter ce même film ou dessin animé dans une langue différente à chaque fois. Ce sera alors un apprentissage passif de la langue. Même s'il est passif, votre enfant apprendra. Il apprendra les mots, les façons de dire, la prononciation, la musique de langue... les nombreux éléments qui forment une langue et qui lui permettront de mieux la maîtriser ensuite. 
A vous de jouer pour que vos enfants écoutent les langues au maximum - si vous avez besoin d'idées, contactez-nous.

____________________

We are all living at home because our country is locked. Screens have at times taken is big space in our daily lives. Why don't we take advantage of this to help the language development of our children? Modern technology allows us to choose the film we want to watch. The show we have an interest into and to watch it at the time of our choice. Why not adding another choice? The language choice. Indeed, when we choose a film or a cartoon for our children, why choosing only the type of film, cartoon or show, we can add the language in which we wish them to watch it. 
Let me give you an example. You speak French, German and Italian at home. If you children like a cartoon, a Walt Disney for example. Then it is quite easy to watch it on television or with the Internet in a German or Italian version of the same cartoon (feel free to contact us if you cannot find what you are looking for). You can even use a DVD where you can chance the language. It is such a great tool that we have to take advantage of.
We all know that children like to watch the same film or cartoon again and again. You could suggest them to what that same film or cartoon in a different language every time. It will then be a passive acquisition of the language. Even if it is not active, your child is still learning. He/she will be learning words, the pronunciation, the music of the language, as well as phrases... all those elements which make up the language and which will allow you child to master it.

Now, it's over to you to try and have your child(ren) listen to all your languages - if you need ideas, feel free to contact us


____________________


We zijn thuis opgesloten. Schermen hebben soms een groot deel van ons dagelijks leven ingenomen. We kunnen dit gebruiken om de ontwikkeling van de talen van onze kinderen te helpen. dankzij de moderne technologie kunnen we filmen kiezen, of programma dat ons interesseert kiezen. We kunnen deze op een specifieke moment luisteren. Waarom zou we geen andere keuze toevoegen? De keuze van de taal!!
Als we een film, een tekenfilm voor onze kinderen kiezen, kunnen we ook de taal toevoegen. 
Laat me jullie een voorbeeld geven. Thuis spreekt je Frans, Duits en Italiaans. Als je kinderen graaf een cartoon van Walt Disney te luisteren, om een gemakkelijke voorbeeld te geven. Het zal zeker mogelijk zijn om deze cartoon in het Duits of het Italiaans te luisterent (aarzel dan niet om te schrijven voor hulp). DVD zijn ook zeer handig. Het is belangrijk om van deze kans ter profiteren. Luisteren in verschillende talen is belangrijk.
Kinderen zijn dol om dezelfde film of tekenfilm opnieuw en opnieuw te luisteren. Elke keer kunnen ze naar dezelfde film in een andere taal luisteren. Dit is een passief leren van de taal. Zelfs als hij passief is, zal je kind leren. Hij/zij zal de woorden, de muziek van de taal, de uitspraak, de uitdrukkingen... leren. Ze zijn de velen elementen van een taal. En dan zaal hij/zij de taal better beheersen. 
Het is aan jullie om te proberen. Laat jullie kinderen naar vele talen te luisteren. Als je ideeën nodig hebt, neem contact met ons op.
 

mercredi 22 avril 2020

Motiver son enfant à parler la langue minoritaire / Motivating your child to speak the minority language / Je kind motiveren om de minderheidstaal te spreken



La crise sanitaire actuelle nous a fait repenser notre mode de vie et la manière dont nous souhaitons gérer ce que nous vivons. Les langues ne sont pas la priorité de tous en ce moment - et pourtant, si vous êtes ici, c'est qu'elles importent pour vous. 
Vous avez certainement remarqué que votre enfant aura développer ses compétences en langue, la langue dans laquelle vous lui parler le plus. Celle dans laquelle il fait son travail d'école et qui est certainement une langue nécessaire pour lui. Cependant, vous vous demandez peut-être comment motiver votre enfant à parler la langue minoritaire car vous n'avez pas en ce moment les moyens et/ou les rencontres que vous aviez habituellement. Les rencontres dans la langue minoritaire ne sont pas possible, les voyages dans votre pays ne sont pas possible et vous manquez d'idées. Vous avez aussi sûrement vu fleurir sur la Toile de nombreuses idées, et vous vous sentez complètement démuni-e-s face à cet afflux d'informations. 

On peut bien sûr faire de longs discours à nos enfants sur l'utilité de cette langue minoritaire, sur pourquoi nous souhaitons qu'ils parlent cette langue. Est-ce bien utile ? Nos enfants vont-ils vraiment prendre en compte ce que nous allons leur dire ? Ils ont plus envie de faire comme les autres, de ne pas être différents. La motivation passe par de petites choses qui  peuvent être mises en place pour lesquelles ils se questionneront et auxquelles nous pourrons donner réponses. L'idée est de rendre la langue minoritaire est utile et de faire en sorte qu'elle soit utiliser de manière habituelle.
Je pense qu'il faut faire simple. Il est inutile d'aller chercher des choses compliquées. Passer par le jeu est une bonne méthode. Les enfants apprécient les routines et les informations claires. Laissez-moi vous donner quelques astuces qui vous rendront la vie plus facile et feront en sorte que votre enfant utilisera la langue minoritaire sans que cela lui soit imposé  :
  • l'ours en peluche qui parle la langue minoritaire. Tous les enfants aiment les animaux en peluche. Faites en sorte que l'un d'eux ne parle QUE la langue minoritaire !!  Il faudra absolument que votre enfant lui parle dans cette langue - ce que vous pouvez faire également. Cela incitera votre enfant à utiliser cette langue. Tout le monde ne peut pas avoir un animal de compagnie, mais si vous décidez d'en adopter un, peut-être que cet animal ne pourrait comprendre que la langue minoritaire. Il sera l'animal à qui il faut parler dans cette langue. Et cela motivera votre enfant à utiliser cette même langue. Il ira même jusqu'à vous rappeler de le faire si vous oubliez. 
  • Vous pouvez aussi utiliser une marionnette qui parlera uniquement dans la langue minoritaire à votre enfant. A vous d'utiliser cette marionnette pour parler à votre enfant, pour discuter avec votre enfant dans la langue minoritaire. Inventez une histoire autour de cette marionnette, d'où elle vient, quelle langue elle parle, si elle a une famille ce qu'elle aime bien... Vous pouvez ensuite créer des moments pour que votre enfant discute avec elle. 
  • certaines activités dans la maison peuvent être des activités dans la langue minoritaire uniquement. Ainsi vous pouvez choisir que le petit-déjeuner soit uniquement dans la langue minoritaire. Comme toute la famille participe, il est plus facile pour votre enfant d'y prendre part et d'utiliser cette langue. C'est motivant de voir que tout le monde dans la maison le fait- Ajouter un petit jeu : celui qui se trompe de langue à un gage ; c'est amusant et cela donne envie de le faire. Ce peut être un autre moment de la journée, mais cela doit devenir une habitude.
  • nous avons une tablette ou un smartphone. Tous nos enfants aiment jouer avec ces derniers. Prenons avantage de la technologie moderne et modifions la langue de ces derniers. Mettons-les dans la langue minoritaire. Nos enfants, quand ils les utiliseront, devront alors utiliser cette langue. Si vos enfants sont assez grands et qu'ils ont leur propre téléphone, envoyez-leur des messages uniquement dans la langue minoritaire, ils apprendront ainsi à la lire et à l'utiliser. 
  • utilisez les passions et les hobbies de vos enfants et faites en sorte que ce soit uniquement dans la langue minoritaire. Supposons que votre enfant soit passionné par les animaux de la ferme, quand vous achetez des livres, regardez les films, discutez de ces animaux, faites en sorte que ce soit toujours dans la langue minoritaire. 
La chose la plus importante à faire si vous ne voulez pas démotiver vos enfants : ne passez pas votre temps à les corriger. Passez plus de temps à les encourager et à applaudir tous les efforts faits dans cette langue.

Si vous avez besoin d'aides ou d'autres suggestions, contactez-moi ici: isabelle@multilingualcafe ou lamaisondumultilinguisme@gmail.com - je vous aiderai avec grand plaisir.


_________________________


The manner we live has been modified by the health crisis the world is experiencing. we have to manage our lives differently, we have to think them differently. Languages may not be our priorities at the moment, well... if you are here, they are important to you anyway!

You certainly noticed that your child(ren) will have developed language abilities, in the language that you use the most with them. The language in which they do their school work and which is a language they need. However, you may wonder how you could motivate your child(ren) to speak the minority language because you do not have the means, the tools and/or the meetings you used to have to make them speak and use that minority language. The gathering in the minority language are not possible. You cannot travail to the country where they speak that language and you are lacking ideas. You certainly saw many, too many sometimes, ideas on the Web, and you feel it is way too much and all those information are more confusing.

You could of course have a lengthy talk with your children about the usefulness of the minority language, on why you are wishing them to speak that language. Would that be really useful? Will our children take into account what we are going to tell them? They are more interested in doing like the others, they do not want to be different. You reach motivation through little things which can be easily implemented, which they may question, bu tot which you'll be able to give answers. The idea is that they will then find that the minority language is useful and that its use will become a habit.

I think that simple things are better. It is useless to make everything complicated. Playing is a great idea, a great method. Children enjoy more routine activities and clear information. So, let me give you some more tips which will make you life easier and then you child will use the minority language without having the feeling that it is imposed on his/her :

  • the minority language teddy bear. Children enjoy teddy bears. Maybe one of them can speak ONLY the minority language. You will have to make sure that your child talks to him in the minority language; you will have to do the same. This will give your child an incentive to use the language. Not everybody can have a pet, but if you can adopt one, maybe this pet could be the one speaking the minority language. You will have to speak to the pet in the minority language. This will also motivate your child to use that language. He/she will eventually remind you to do so if you forget.
  • you can also use a puppet which will only speak the minority language to your child. Then it is up to you to use the puppet to talk to your child, to have a chat with your child in the minority language. You can invent a story around the puppet, where it is coming from, which language it speaks, whether it has a family, what it likes... all in the minority language. You can then create times when your child will have a chat with the puppet.
  • some activities in the house can be only in the minority language. For example, you can decide to have breakfast in the minority language. As the whole family is taking part, it is then easier for your child to take part and use the language. It is also motivating to see that the whole family is taking part. You can even add a game: the one using the wrong language will have to do something funny. It is fun and this will give you child the incentive to use the language and it will become a habit.
  • we all have a tablet or a smartphone. Children always like to use them. Let's take advantage of modern technology and modify the language on them. Put them into the minority language. When our children will want to use them, they will have to use the minority language. When your children are older, you can even send them text messages in the minority language only. They will then learn to read and write them.
  • use their hobbies. Try to organise activities, books, films, etc etc regarding the hobbies of your children, but when doing so, be sure that it is only in the minority language. 
The most important - if you do not want to stop the motivation of your children - do not keep correcting them. Encourage them and applaud all their efforts to use the minority language. 

You need more and more suggestions, send me an email on isabelle@multilingualcafe.com or on lamaisondumultilinguisme.com and I'll be happy to help you. 


vendredi 27 mars 2020

Bilingue & Confiné-e / Bilingual during the lock-down / Tweetalig en opsluiting



Tout ce que nous vivons a des côtés positifs !! Même le confinement que nous vivons en ce moment peut se révéler avec du bon. En élevant vos enfants avec plusieurs langues, vous faites déjà face à un certain nombre de défis quotidiens. Il n'est pas toujours facile de faire utiliser toutes les langues de la famille. Trouver une routine est plus facile à dire qu'à faire. Nous avons tous lu des tas d'articles qui proposent des stratégies, mais fonctionnent-elles en temps de confinement ?

Je discutais hier avec deux mamans qui élèvent leurs enfants avec plusieurs langues. Et les papas ne parlent pas forcément leur langue. Il est pourtant important de faire l'école dans la langue de celle-ci, et de continuer à faire en sorte que votre enfant continue à pratiquer toutes ses langues. 
Toutes les deux ont trouvé que le confinement a permis à leur enfant de développer la langue orale. Elles ont plus l'occasion de parler, d'échanger avec leurs enfants, et quand elle parle à l'un, l'autre entend. La langue orale est plus utilisée et permet une acquisition de celle-ci.

Si cela fonctionne pour certaines familles, cela fonctionnera pour d'autres. Laissez-moi vous donner quelques astuces :
  • parlez beaucoup avec votre enfant
  • parlez lui dans la langue que vous souhaitez qu'il acquiert
  • partagez les activités à faire entre les diverses langues de la famille : vous pouvez cuisiner dans une langue et dîner dans une autre ; la matinée avec maman dans une langue et l'après-midi avec papa dans l'autre langue ; les devoirs d'école dans une langue et le reste de la journée dans une autre langue... il y a des tonnes de façon de faire.
  • utilisez le calendrier que je vous ai proposé et sur lequel vous pouvez noter langues et activités.
Surtout pas de stress, si votre enfant mélange les langues, peu importe ; c'est qu'il est en train de les acquérir. N'oubliez pas que c'est en équipe que vous réussirez le bilinguisme de votre enfant. Souvenez-vous de ces astuces que je vous partageais récemment. 

Si vous doutez et avez besoin d'un coup de main, surtout n'hésitez pas à m'écrire sur: isabelle@multilingualcafe.com ou sur info@jeux2langues.com. Je reste à votre écoute et suis là pour vous soutenir et vous aider. N'oubliez pas : vous faites un super travail !!


____________________


There are positive points to every thing that we live!! Even being locked down can bring out positive points. When bringing up your children with several, you are faced with a number of daily challenges. It is not always easy to use all the languages of the family. Finding a proper routine is often easier to say than to do. We all read many articles suggesting various strategies, but do they work when we are locked inside our homes.

I talked with two mums who are bringing up their children with several langages. The dads do not always speak their language. It is also important to do the school work in the school language, and to keep on in the manner which will make your child(ren) speak all the home languages.
These mothers have realised that their children have become better in their heritage language and their oral use of it improve as well. They spend more time with their children. They have more opportunities to talk with them, to have a conversation with their children. When they talk to one child, the other can also hear what they say. The oral use of the language is more important and allows a greater use of it.

If it works for some families, it would work for other families. Let me give you some tips:
  • talk a lot to your child
  • talk to him/her in the language you wish them to acquire
  • share the languages according the activities: you can cook in one language and have dinner in another one; you can speak one language in the morning with mum and the other language in the afternoon with dad; you can do the school work in one language and spend the rest of the day using another language. There are tons of ways for doing this.
  • use the calendar that I was suggesting on which you can write down activities and languages
Do not stress, if you child is mixing the languages, this does not matter at all; this means that he/she is acquiring the language. Do not forget that bilingualism is a success when you work as a team. Read again the tips I gave recently. 

If you still have doubts and are not sure of yourself, if you need some help, feel free to write to me on isabelle@multilingualcafe.com or info@jeux2langues.com. I am there to listen to you, to help you and to support you. You are doing a great job!!

____________________

Er zijn altijd positieve kanten!! Zelfs de opsluiting dat we nu leven kan positieve dingen brengen. We opvoeden onze kinderen met meerdere talen. Het is niet gemakkelijk en dagelijks we zijn geconfronteerd met een aantal uitdagingen. Het is niet gemakkelijk om al de talen van de familie altijd te gebruiken. Een routine te hebben is een goede idee, maar het kan moeilijk zijn.  Iedereen heeft artikelen over strategieën gelezen, maar zijn ze een goede idee gedurende een opsluiting tijd? 

Gisteren sprak ik met twee moeders die hu kinderen met meerdere talen opvoeden. De vaders spreken niet altijd hun taal. Het is ook belangrijk de school taal te gebruiken, en de andere thuis talen te oefenen. 
Beide vonden dat hun kinderen hun moeder taal nu beter spreken. Hun gesproken taal heeft ontwikkelt. Zij blijven thuis en hebben meer tijd om met hun kinderen te praten. Als ze met één van de kinderen spreekt, kan de anderen naartoe luisteren. De mondelinge taal is meer gebuikt en het leren van de taal is groter. 

Als het lukt voor sommige families, zal het ook werken voor anderen families. Ik geef een paar tips:
  • praten veel met je kinderen
  • praten en gebruik de taak dat je hem wilt leren
  • deel de activiteiten tussen de verschillende talen van de familie: je kunt in ene taal koken en eten in een andere; 's ochtend kan je een taal gebruiken en 's namiddag de andere taal; de school huiswerk in een taal en de rest van de dag in een andere taal... er zijn vele manieren. 
Gebruik de kalender dat ik voorgesteld heb; je kan de talen en activiteiten noteren. 

Je moet geen stress hebben. Of je kind de talen mengt, maakt het niets! Hij probeert de talen te gebruiken en te leren. Het is goed!! Vergeet nier dat je moet als een team werken - dan zal je de tweetaligheid van hun kinderen slagen. Je kan ook opnieuw de tips I gedeeld hier


Als je net zeker bent of hulp nodig hebt, aarzel niet om contact met me te maken - op: isabelle@multilingualcafe.com of info@jeux2langues.com. Ik blijf tot uw beschikking en hier om je te helpen. Vergeet niet: je doe een geweldige job!!
    


mardi 10 mars 2020

Langue & Identité / Language & Identity / Taal & Identiteit




Votre langue, c'est votre identité. Votre langue, c'est qui vous êtes. C'est votre passé, votre présent et votre avenir. Il faut la choyer et la protéger. Chacun d'entre nous est différent, nous avons tous un patrimoine qui nous est propre et qui nous a été transmis par nos deux parents. Dans ce patrimoine, il y a la langue avec laquelle nous avons grandi, celle qui nous a fait regarder et apprécier le monde qui nous entoure, celle qui nous a appris à parler de ce monde, à le nommer, à la décrire. Cette langue qui nous permet de nous exprimer, de parler de nos sentiments, de raconter nos histoires, de comprendre les personnes qui nous entourent. Elle est importante pour nous et malheureusement, nous ne nous en rendons pas toujours compte.   
C'est souvent quand on quitte son pays que l'on se rend compte à quel point, la langue fait partie de nous, qu'elle est un élément important de notre identité. Elle fait partie de notre histoire, de notre patrimoine et il est important de transmettre cela à nos enfants. Pourquoi ? Car cela leur permettra de mieux comprendre qui nous sommes et d'où nous venons. Bloquer la transmission de notre langue, c'est un peu comme refuser de transmettre à nos enfants le "d'où ils viennent". C'est faire une rupture dans la transmission, dans le passage, et qui pourrait créer des questionnements identitaires. 

Le tout est lié. Si vous voulez être vous, vous devez parler la langue qui vous a aidé à grandir. Ne pas l'utiliser au quotidien - même si vous parlez parfaitement une autre langue -, c'est mettre de côté une partie de vous, de ce que vous êtes. Il est donc tout à fait logique, normal, naturel et surtout sain de parler dans cette langue à vos enfants.

N'hésitez pas à faire savoir autour de vous que vous utilisez cette langue avec vos enfants, que c'est dans cette langue qu'ils parlent à la maison. Expliquez pourquoi vous le faites et comment vous le faites. C'est très important, cela vous donnera de l'assurance, du plaisir et du bonheur, qui se transmettrons à vos enfants et qui leur permettra de grandir avec une parole forte 

En tout cas, n'hésitez pas à revenir vers moi pour toute question sur : isabelle@multilingualcafe.com ou info@jeux2langues.com.
L'inscription à l'info-lettre vous permettra de trouver d'autres réponses et outils.   

lundi 17 février 2020

5 astuces pour encourager votre enfant à utiliser la langue de la maison / 5 tips to encourage your child use the home language / 5 trucjes om je kind de huistaal te gebruiken



Récemment, je discutais avec une maman qui s'inquiétait de voir disparaître la langue de la maison au profit de celle de l'école. Il est parfois tellement plus facile pour un enfant de raconter ce qui s'est passé à l'école dans la langue de celle-ci que de le faire dans la langue de la maison qui sont parfois bien éloignées l'une de l'autre. 
Il faut pourtant encourager vos enfants à utiliser cette langue de la maison qui est votre langue d'origine, un héritage important pour eux. 
Alors comment faire ? Je vous donne ici 5 astuces que vous pouvez mettre en place à la maison. 

1 - soyez positif et encouragez votre enfant : ne passez pas votre temps à corriger votre enfant quand il essaye de parler votre langue et fait des erreurs. Cela n'aura tendance qu'à le décourager. Si ce n'est jamais bien, pourquoi ferait-il des efforts. Bien au contraire, encouragez-le et faites-lui des compliments. C'est bien plus important et cela lui montrera que vous voyez les efforts qu'il/elle fait et que vous les appréciez. Un enfant cherche toujours à faire plaisir à ses parents, et s'il voit que vous êtes content, il/elle continuera. 

2 - rencontrez d'autres personnes, d'autres enfants qui parlent la même langue : il est important pour votre enfant de voir qu'il n'est pas le seul à parler cette langue dans l'endroit où vous êtes. Je vous conseille donc d'organiser des rencontres avec d'autres familles, toutes les excuses sont bonnes pour les rencontrer : anniversaires, fêtes du pays d'origine... Pourquoi ne pas vous organiser en association et avoir des activités régulières avec les enfants dans votre langue ?? Et là, je peux vous aider à vous préparer, contactez-moi sur contact@multilingualcafe.com.

3 - montrez votre passion pour votre langue et votre pays d'origine : en effet, si votre enfant voit à quel point votre langue est passionnante et qu'en la connaissant, il découvrira votre pays et sa culture, il aura envie de l'utiliser. Faites preuve de passion. Ne donnez pas un cours d'histoire sur votre pays, ni un cours sur l'importance de parler la langue, soyez un exemple et faites vivre votre pays chez vous. De petites choses comme des repas typiques, des décorations par ci, par là, des petites histoires.... toutes ces petites choses qui feront la différence, qui vous tiennent à cœur et montreront à votre enfant d'où il vient. En plongeant dans votre culture, avec des chansons, des films... en aiguisant sa curiosité sur votre langue et votre pays, il aura envie d'utiliser la langue.

4 - rendez la langue visible dans la maison : il suffit de petites choses comme mettre votre ordinateur ou téléphone portable dans votre langue, d'écrire de petites notes - comme la liste des courses - ou des messages brefs à vos enfants sur leur téléphone portable. Affichez des posters dans votre langue. Il existe des tas de petites touches qui, sans vous envahir, peuvent rendre la langue visible et donc utile, et feront que votre enfant l'utilisera. 

5 - rendez votre langue audible : la radio est un bon moyen d'apprendre une langue. Au lieu de regarder la télévision ou un DVD ou bien de lire un livre, vous pouvez faire en sorte que votre enfant entende votre langue. Si en cuisinant, ou en faisant le ménage, votre radio est allumée et que vos enfants sont là, ils vont l'entendre. C'est une manière indirecte pour eux de découvrir votre langue et aussi d'éveiller leur curiosité. Petit à petit, ils se rendront compte qu'ils comprennent et auront envie de vous le montrer. 

Si vous savez pas comment mettre en place ces astuces ou si vous avez besoin d'aide, n'hésitez pas, je suis là pour vous donner un coup de main, contactez-moi sur : contact@multilingualcafe.com - 


________________________

Not so long ago, I was chatting with a mother who was fearing that her mother tongue would disappear from their home and be fully replaced by the school language. It is sometimes easier for a child to tell about his/her day at school in the school language than in the home language which can be very very different from each other.
However, it is important to encourage your chid(res) to use the home language, which is your heritage language. So how can you do? Here are five tips that you can use at home.

1 - be positive and encourage your child : do not spend hours correcting your child when he/she tries to use your language and makes mistakes. This will only discourage him/her. If things are never right, why bother? Why should he/she  make efforts to speak your language, when you always find something wrong?? You have to be encouraging. Applaud the efforts. Make kind and positive remarks. It is way more important than criticising and this will show your child that you appreciate the effort that he/she is making. A child always tries to please his/her parents. If he/she sees that their parents are happy, they will keep on. They will try again.

2 - meet people, meet people who speak the same home language than yourself: it is important that your child sees that he/she is not the only child speaking that same language in the place where you live. I would advise that you organise get-together with other families, any type of get-together: birthday parties, celebrating the home country important days... Why not trying to organise a small association and have regular activities with the children speaking the language. In that matter, I can help you setting up a small language association and organise activities - get in touch at: contact@multilingualcafe.com

3 - show you are passionate about your language and your home country: it is true, if your child sees how fascinating your language is, and that in speaking it he/she will discover your country, your culture, then he/she is more likely to be wishing to speak it. Show some passion! Do not give a class on the history of your country, nor about the importance of speaking your language, be an example and make your house a small representation of your country. Little things such as dishes for the meals, decorations on the walls... pictures... all those little things will make a huge difference. Those little things which are important for you will show your child where you are coming from. In diving into your culture, with songs, films... in making them keen to discover more, they will find it important to speak your language.

4 - make your language visible in the house: it needs little things such as putting your computer or your mobile phone into your home language. Write notes, such as the shopping list or short messages for your children on their mobile phone. Put poster in your home language... Without invading you, there are many little tricks to add your language into your home and to make it visible and thus useful. Then your child will want to speak it.

5 - make your language audible: listening to the radio is a good way to learn a language. Instead of looking at the television or a DVD, instead of reading a book, tuning on the radio will make your child hear your language. While cooking, cleaning, keep your radio on and when your children are there, they will hear it. It is an indirect manner to have them discover your language and to keep them curious about it. Little by little, with them realising, they will understand and they will want to show that to you.

If you are not sure on the manner to put those tips into place into your home, feel free to get in touch either through the contact form or in writing directly on contact@multilingualcafe.com.



Pour vous y retrouver...