mercredi 3 octobre 2018

Multilinguals' Verbalisation and Perception of Emotions by Pia Resnik




Je viens de terminer ce livre de Pia Resnik, "Multilinguals' Verbalisation and Perception of Emotions" publié en juin 2018.
C'est un livre absolument passionnant, mais qui ne sera pas d'une lecture aisée pour le non-initié au langage scientifique. Pia Resnik nous présente dans ce recueil les recherches qu'elle faite quant à l'expression par les mots des émotions, mais aussi la compréhension verbale des émotions chez les personnes bilingues. En effet, certaines langues ont plus de mots pour exprimer les émotions que les autres et c'est en lien avec les cultures dans lesquelles ces langues sont utilisées. "Communicating feelings in a language other than one's first language is demanding"  (Parler se ses sentiments dans une langue autre que sa langue première est exigeant) dans le sens où il faut extrêmement bien maîtriser l'autre langue pour pouvoir le faire sans être mal compris. La langue fait partie de la société, c'est un élément sociétal et ils ne peuvent être dissociés.
Pia Resnik nous présente toute sa recherche quantitative et qualitative dans ce livre. De nombreuses émotions sont ainsi présenter comme l'amour ou la colère. On découvre ainsi que la colère n'est ni montré, ni exprimé clairement en japonais, alors qu'elle peut l'être en anglais. Le mot "love" en anglais est utilisé beaucoup plus que le mot "aimer" en français ou "lieben" en allemand et il n'a donc pas le même impact sur les gens. On utilise "love" en anglais bien plus vite et plus facilement. La culture dans laquelle les personnes bilingues ont été élevées a un impact sur la manière dont on exprime l'amour, la colère dans une autre langue - ce n'est pas juste la langue et la connaissance de celle-ci qui influence l'expression de sentiments dans une langue autre que celle dans laquelle on a été éduquée. L'environnement influe également.
Les choses sont quelque peu différentes pour les personnes qui grandissent avec plusieurs langues dès la naissance, car même si elles ne grandissent que dans un seul pays, elles ont été en contact avec l'autre culture, celle de l'autre langue.
Ce livre m'a beaucoup appris. J'y ai découvert le monde des émotions parmi les bilingues et je recommanderais sa lecture à toute personne intéressée.


_____________________________________

I just finished reading the book "Multilinguals' Verbalisation and Perception of Emotions" by Pia Resnik, which was published in June 2018.
It was absolutely fascinating, but would not be of an easy read for those who are not used to scientific language. Pia Resnik presents here the research she conducted on how emotions are expressed, and also understood by bilingual people. In fact some languages have more words to express emotions than others, and this is linked to the cultures in which they are used. She writes "Communicating feelings in a language other than ones first language is demanding" and in fact it is. You have to be able to master this other language extremely well in order not to be misunderstood. Languages are part os societies, they are a societal element and language and society cannot go apart.
We red about her quantitative and qualitative research in this book and this is fascinating. Pis Resnik talks about various emotions, feelings, such as love and anger for exemple. We discover that in Japan and thus in japanese, anger is not shown, not is it expressed, when it would in English. The word "love" is often used in English, much much more than the word "aimer" in French or "lieben" in German, and it has thus a different impact on people. This word is much more and much easier used than the other in the other languages. The culture in which we have been brought up would have an impact on the manner we express love or anger in another language - knowing the language is not the only thing which is going to influence the way we are going to express our emotions. The surroundings has its influence too.
It is slightly different for people who are growing with two languages from birth as, even if they grow in one country, they are also in contact with the other culture from the other language.
I learnt a lot in this book. I discover the world of emotions among bilingual people and I would recommend to read it.


Aucun commentaire: