dimanche 2 juillet 2017

Passer un entretien d'embauche en plusieurs langues



Passer un entretien d’embauche en plusieurs langues…


Panique à bord !! Vous avez été convoquée à un entretien d’embauche, mais vous ne savez pas en quelle langue il va se dérouler. D’ailleurs, il pourrait même se dérouler en plusieurs langues. Alors, comment se préparer sans stresser et aussi sans paniquer le jour j. Restons calme ! Je vous donne ici quelques trucs tout simples.

Commençons par être positive, vous avez été convoquée, c’est parce que vous correspondait au profil recherché et aussi parce que vous parlez plusieurs langues, vous êtes donc déjà bilingue ou plurilingue. C’est votre atout ! Il faut savoir jouer avec ses cartes pour être gagnante. C’est bien là la règle du jeu !!

Mais vous ne vous sentez pas à l’aise, vous ne savez pas dans quelle langue l’entretien va se dérouler… tout est dans la stratégie. Comme toute bonne Française, vous vous dites, mais je suis nulle en langues !!!
Laissez-moi vous donner quelques trucs, pour mettre tous les atouts de votre côté et décrocher le job :

Préparez votre cv en plusieurs langues ! Pourquoi ? Cela vous permettra d’avoir le vocabulaire en lien avec vos expériences. Vous serez ainsi prête, si votre interlocuteur change de langues. Surtout, demandez à une personne native de jeter un coup d’œil, pour que ce soit parfait !

Préparez votre présentation dans toutes vos langues ! Pourquoi ? Cela vous permettra de savoir parler de vous dans d’autres langues. Répétez en plusieurs langues ce que vous aurez à dire. Comme vous allez devoir parler de vous, de vos expériences, de vos études, soyez prête !! Faites-vous des fiches en plusieurs langues avec les éléments importants des entretiens d’embauche et relisez-les plusieurs fois. Prenez des fiches de couleur et choisissez une couleur par langue.

Préparez-vous aux différences interculturelles ! Pourquoi ? Lors d’un entretien d’embauche, la personne que vous aurez en face de vous ne connaît pas nécessairement les bonnes manières françaises, mais à vous à connaître les bonnes manières de son pays. Informez-vous donc sur ce qu’il faut et ne faut pas faire.

Préparez des listes de vocabulaire en plusieurs langues ! Pourquoi ? C’est aussi un moyen d’apprendre les mots dont vous pourriez avoir besoin, d’avoir les termes techniques de certaines des formations que vous avez suivies – vous n’aurez pas nécessairement détaillé ces formations sur votre cv, mais soyez prête. Vous ne serez ainsi pas prise au dépourvu si votre interlocuteur vous demande de parler de manière plus approfondie d’une d’entre elles, car elle correspondrait au domaine dans lequel vous pourriez travailler. Ne négligez pas cette recherche de vocabulaire car cela vous permettra de montrer que vous savez de quoi vous parlez. Vous pouvez ajouter ce vocabulaire à vos fiches.

Préparez-vous en parlant à voix haute et en changeant de langue ! Pourquoi ? Il faut être prête à changer de langue, si votre interlocuteur le fait. Pas facile me direz-vous !! Alors, il faut d’entrainer !! Comment ? Par exemple, en parlant une langue dans la cuisine, en changeant de langue en montant les escaliers, et en changeant à nouveau quand vous vous asseyez. Pas évident et bizarre, oui, peut-être, mais avec le temps et la pratique, cela ira de mieux en mieux. C’est comme la gymnastique, c’est une question de pratique. Cela vous donnera aussi confiance. N’ayez pas peur de mélanger au départ, mais vous verrez, en vous concentrant, cela ira de mieux en mieux.

Préparez-vous aussi en français ! Pourquoi ? Et oui, il ne faut pas oublier sa propre langue maternelle, votre interlocuteur la parle aussi sûrement parfaitement. Il serait dommage de faire des erreurs en français à cause du stress de l’entretien.

Alors voilà, préparez-vous du mieux possible. Vous faites partie des chanceuses qui sont capables de le faire, alors soyez fières de vous et foncez !! Si je peux vous aider, n’hésitez pas non plus à m’appeler…

New Perspectives on Translanguaging and Education

I have just read the book “New Perspectives on Translanguaging and Education”, edited by BethAnne Paulsrud, Jenny Rosén, Boglárka Str...