lundi 14 mars 2016

Quelle langue pour l'au-pair ? / Which language for the au-pair? / Welke taal voor de au-pair?



Mary Poppins est certainement la Nanny britannique idéale, celle dont tout le monde rêve. Elle n'est plus une jeune fille au-pair, mais elle remplit bien ce rôle. Qui n'aimerait pas avoir une Mary Poppins chez soi ?
Comment trouver la personne au-pair idéale pour notre famille bilingue ou trilingue ? Je pense qu'il n'y a pas de réponse idéale toute faite qui conviendra à tout le monde. Avant de vous lancer à corps perdu à la recherche d'un ou d'une au-pair, il faut d'abord se poser quelques questions fondamentales. La première est de savoir quelle est la législation du pays dans lequel je réside concernant les personnes travaillant comme au-pair. Il faut aussi savoir pourquoi vous souhaitez une personne au-pair. N'oubliez pas qu'une personne au pair est là pour s'occuper des enfants et tout ce qui tourne autour des enfants, comme une grande sœur ou un grand frère, et qu'elle ou il n'a pas à faire les tâches ménagères. Cette personne partage la vie de la famille et se doit de prendre des cours à l'université en même temps. Nous n'entrerons pas ici dans le détail des obligations des personnes au-pair. 
La personne au-pair n'est pas une baby-sitter, ni une nanny ou une nounou qui elles ne logent pas dans la famille, mais s'occupe des enfants dans la journée ou à certains moments de la journée ou de la semaine. 
La question se pose pour nous de savoir quelle langue ou quelles langues (au pluriel), cette personne au pair doit savoir parler et doit parler avec les enfants ? C'est ce qui nous intéresse ici. 

1er cas : Si la famille est une famille mixte avec des parents qui ont été élevés dans des langues différents, je pense qu'il faut prendre plusieurs éléments en considération :
  1. Le premier est le pays dans lequel la famille réside et donc quelle est la langue majoritaire du pays. Le second est celui des langues de la famille. 
  2. Quelle est la langue ou quelles sont les langues que l'on parle dans la famille ? 
  3. La famille a-t-elle une langue minoritaire ? Si oui, souhaite-t-on la renforcer ? 
  4. Il faut aussi s'intéresser à l'âge des enfants ? Sont-ils scolarisés ou non ? 
  5. Qu'attend-on de la personne au pair que ce soit un jeune homme ou une jeune fille ?

On peut souhaiter que la personne au-pair vive au sein de la famille pour aider à renforcer la langue minoritaire qui ne serait pas la langue de scolarisation. Dans ce cas, il faut une personne qui ait cette langue comme langue maternelle et pourra la parler de manière naturelle aux enfants. Mais elle doit aussi être en mesure de communiquer avec les deux parents et donc maîtriser plus ou moins bien la seconde langue de la famille.

2nd cas : toute la famille parle la même langue et est partie en expatriation dans un pays où l'on parle une autre langue. D'autres questions se posent alors.

  1. les enfants sont-ils scolarisés dans une école internationale ou une école locale où l'instruction se fera dans une langue autre que celle de la maison ?
  2. les parents parlent-ils la langue locale ?
  3. Qu'attend-on de la personne au pair ? Qu'elle aide au développement de la langue locale ou au maintien de la langue d'origine ? 
Suivant les souhaits des parents et le lieu de scolarisation des enfants, la personne au pair aura ou non la langue locale comme langue maternelle. Comme dans le cas précédent, il faut qu'elle parle la langue de la famille pour être en mesure de communiquer avec les parents.


3e cas : la famille est mixte et réside dans un pays autre que celui des deux parents. On se trouve ici dans un cas où il y a trois langues dans la famille : celle des parents + celle du pays. 

  1. Si les enfants sont scolarisés dans une école internationale ou une école locale, la langue utilisée sera différente et aura une influence sur le choix des langues parlées par la personne au pair. Les parents font-ils le choix de faire l'école à la maison dans une des deux langues ou dans les deux ? 
  2. les parents souhaitent-ils que leurs enfants parlent la langue locale ou bien les deux langues de la familles leur suffisent-elles ? 
  3. Qu'attend-on de la personne au pair ?
Si les enfants vont à l'école, il est souhaitable que la personne au pair parle la langue locale ou celle utilisée par l'école internationale. Elle parlera aussi au moins une des langues des parents. Si les enfants sont instruits à la maison, alors soit les parents souhaitent une personne au pair pour "apprendre" la langue locale aux enfants. Dans ce cas, cette dernière devra aussi parler au moins une des langues des parents et avoir la langue locale comme langue maternelle. Soit les parents ne le souhaitent pas, et alors la personne au pair doit maîtriser les langues de la famille afin de pouvoir communiquer avec les parents. 

Comme on peut le voir, les situations sont variées et chaque situation a sa propre logique et ses propres besoins. 
Surtout n'hésitez pas à revenir vers moi avec vos questions, je les attends avec plaisir.


Mary Poppins is certainly the ideal British Nanny, the one about which everybody dreams. She is not any more the young au-pair girl, however she performs this role perfectly. Who would not like to have a Mary Poppins at home?
How to find the ideal au-pair for our bilingual or trilingual family? I think that there is no ideal ready-made answer which will suits to everybody. Before starting the search an au-pair whether male or female, it is important to ask some fundamental questions. The first one is to know the legislation of the country in which you live concerning the people working as to the peer. It is also necessary to know why you wish an au-pair. Do not forget that an au pair-person is there to take care of the children and everything concerning the children, as a big brother or a big sister, and he or she is not there to do the house chores. This person will live with your family as a member of it and has the right to go to the local university to study, but we I will not enter here the details concerning the rights and duties of au-pairs.

The question here is to know which language or languages (in plural) should this au-pair speak with the children. This is what I am interested in today

1st case : if the family is a mixed family with parents who have been brought up in different languages, I think a few points have to be taken into account : 

  1. the first is the country in which the family resides and so what is the majority language of the family
  2. which is the language or what are the languages spoken within the family ?
  3. do the family have a minority language ? If so, do we wish to reinforce it ?
  4. The age of the children has also to be taken into account ? Do they go to school or not ?
  5. What do we expect from the au-pair whether it is a male or a female?
we can wish that the au-pair lives within the family in order to reinforce the minority language which would not be the school language. In that case, the au-pair should have that language as mother-tongue and could speak it naturally with the children. But, he or she must also be able to communicate with both parents and so master more or less well the other language of the family

2nd case: all the family speak the same language and they are gone on an expatriation where the country language is another one. Other questions are then raised: 
  1. are the children going to an international school or a local school or do the parents have chosen homeschooling?
  2. do the parents speak the local language?
  3. What do we expect from the au-pair? That he or she helps to develop the local language or that he or she helps in maintaining the home language?
According the wishes of the parents and where the children are getting their education, the au-pair will have the local language as mother tongue. As above, he or she will have the family language to be able to communicate with the parents

3rd case: the family is mixed and live in a country which is none of the parents. We then have three languages here: the two languages of the parents + the local language.

  1. if the children are going to school in the international school or the local school, the language being used will have an influence on the choice of languages spoken by the au-pair. Do parents choose homeschooling in one or the two languages?
  2. do the parents wish their children to learn the local language or do they think the two home languages are sufficient?
  3. What so we expect from the au-pair?
If the children are going to school, it would be better that the au-pair speaks the local language or the one used by the chosen international school. He or she will speak the language of one of the parents. If the children do homeschooling, either the parents would like the au-pair to "teach" their children the local language. In that case, the latter will also need to speak at least one of the languages of the parents and have the local language as mother tongue. If the parents do not wish so, then the au-pair will have to master the languages of the family in order to communicate with the parents.

As you can see, the situations are numerous and different. Each situation has its own points and needs to take into account.
Please, do not hesitate to come back to me if you have any questions, I'd love to hear from you.


In dit artikel in het Frans onderzoek ik de verschillende punten betreffende de au-pair jongere in een tweetalige familie. Welke talen moet dit au-pair spreken. Het is afhankelijk van de verschillende situatie van de familie. Ik zal dit snel in het Nederlands vertalen. 

Aucun commentaire: